jeudi 7 septembre 2017

IL COURT TOUJOURS (A Yann et Pat)

Il gravit les montagnes

Jusqu'à en perdre le souffle

il veut échapper à ce bagne

Mais il court toujours

Au delà des vallées

Le souffle est régulier, toujours il court

Il rêve parfois d'abandonner Près de sa belle enfin se coucher

Mais il court toujours

Et se mêt à rêver

A demain quand il va l'embrasser

Sa peau est si douce, il veut lui faire l'amour

Mais il court toujours

Les chemins caillouteux

Ne lui laissent aucun répis

Il en a plein le dos

Mais il court, le valeureux

Quand parfois il s'endort

Sur le chemin bordé de boutons d'or

Un élégant bovin affamé

Le fait fuir, matador apeuré

Pas de repos en ces lieux isolés

Il grimpe, s'agrippe, il a mal aux pieds

Mais il court toujours

En espérant un jour arriver

Il court toujours

Et gravit les cols escarpés

Lorsque enfin il passe l'arrivée

Il jure de ne jamais recommencer

Mais quand il s'est reposé

Il n'aspire qu'à continuer

Il court toujours

Il court

Posté par annaick56 à 17:40 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,